Synthèse des contributions sur les récompenses

Portrait de Tris
Document de travail

Les productions culturelles font l’objet de récompenses, les plus connues étant celles récompensant le cinéma. Il a donc été demandé aux internautes si le système des récompenses était incitatif et si tel était le cas, dans quel sens. Ce débat a généré 37 contributions pour 7 participants et reste ouvert.

1 |    Les constats

•    Les récompenses ne semblent pas avoir d’influence particulière sur les internautes : « Les récompenses de films sont pour moi juste un coup de pouce à la visibilité des films récompensés. A la rigueur, si le film m'intéressait à la base, il me positive un peu plus, mais c'est à la marge. » TheSFReader, le 14/03/2012
 
•    Les récompenses sont perçues comme des gratifications décernées par une élite : « Pour ma part, les "récompenses" sont souvent signe qu'une élite a jugé sur des critères qui me semblent appartenir à d'autres strates ». Ethanaul, le 14/03/2012

•    Les festivals restent néanmoins bien perçus : « Les différents festivals ont souvent une forte identité et vont en général mettre en avant des films qui ont une visibilité moins grand public. Berlin, et dans une moindre mesure Venise nous orientent régulièrement vers des films dont nous ne connaitrions sans doute pas l'existence. » Dwarf_Power, le 14/03/2012

•    Il y a trop de récompenses par catégorie culturelle : « Déjà, il y a pléthore de prix divers et variés. Au final, trop de prix nuit un peu à la visibilité de chacun. Au mieux, on en connait 5-6 dans un domaine, 3-4 dans un autre... » Kerrubin, le 14/03/2012

•    Les récompenses génèrent une obligation pour les utilisateurs d’avoir vu/lu/écouté/ tel ou tel contenu culturel récompensé : « La récompense pousse à l'obligation, surtout quand elles sont connues et dans le domaine cinématographique. » Sariel, le 14/03/2012 et « Et rien ne m'énerve plus que les "Comment ? Tu n'as pas vu ce film ? Mais il FAUT le voir !". Non, j'ai pas envie et c'est tout. Et si on insiste, raison de plus pour le non-voir. » Ethanaul, le 15/03/2012

2 |    Les préconisations

•    Un système prenant en compte les achats des internautes paraît être un système équitable pour les internautes : « Mais avoir un prix, c'est souvent un but pour certain, alors quitte à avoir des prix, je trouverais ça plus pertinent que ce soient ceux qui payent qui les donnent (ou, de fait, comme pour les disques d'or et co). » Kerrubin, le 19/03/2012

•    Les internautes semblent rechercher un système de récompenses de productions culturelles privilégiant leurs perceptions et leurs ressentis : « C'est plus valorisant d'avoir 2.000.000 internautes qui disent que l'œuvre est bien que 3 péquins qui disent que l'œuvre doit avoir un prix, non ? (bon, après, les chiffres donnés ne sont pas représentatifs, mais vous voyez l'idée ?). » Kerrubin, le 19/03/2012

3 |    Bilan

Parmi les personnes ayant contribué au débat, certains ont souligné que les récompenses reçues sont en effet sur eux car ils vont d’abord rechercher un plaisir individuel, la satisfaction personnelle, plutôt qu’un contenu primé.

Par ailleurs, certaines récompenses semblent être analysées comme la consécration d’une carrière artistique par une élite artistique, dans laquelle certains contributeurs ne se retrouvent pas.

Mais, ils semblent s’accorder sur le fait que les récompenses, notamment les festivals – qui paraissent mieux perçues – permettent à des contenus culturels de gagner en visibilité : « ça permet souvent de donner à des créations mal connues plus de visibilité, à des nouveaux entrants d'avoir un coup de pouce ». Oreo, le 14/03/2012

Enfin, les récompenses et les notations sur Internet sont deux notions qu’ils comprennent différemment, dans la mesure où les notations sont attribuées par d’autres internautes, avec lesquels ils se sentent proches intellectuellement et artistiquement parlant.

 

Crédit photo : Chuck Schuck / MASTERFILE