Les récompenses

37 réponses [Dernière contribution]
Portrait de Tris
Posts: 312

Le système des récompenses pour les contenus culturels (films, musique, jeux vidéo, livre, photographie) est-il incitatif ?

Si oui, dans quel sens et pourquoi ?

Crédit photo : Simon Taplin / MASTERFILE

Portrait de TheSFReader
Posts: 215

Les prix littéraires ne m'intéressent pas personnellement, mais je les utilise malgré tout comme critère pour UN achat annuel : le cadeau de noël de ma grand-mère.

 

Les récompenses de films sont pour moi juste un coup de pouce à la visibilité des films récompensés. A la rigueur, si le film m'intéressait à la base, il me positive un peu plus, mais c'est à la marge.

 

Concernant les jeux vidéos, quand je jouais, c'était les prix "Indés" qui m'intéressaient.

 

Quand aux autres ... niet.

Portrait de Tris
Posts: 312

Pourquoi les autres c'est "niet" ?

Portrait de TheSFReader
Posts: 215

Niet comme dans aucune influence des récompenses sur moi. Soit parce que j'écoute du tout venant (radio surtout), soit parce que je ne "consomme" pas : Photographie.

Oreo (non vérifié)
Portrait de Oreo

D'accord avec TheSFReader concernant les jeux vidéos et les prix "indés" et je généralise la remarque aux autres oeuvres (films, BD/litt., photos... ). ça permet souvent de donner à des créations mal connues plus de visibilité, à des nouveaux entrants d'avoir un coup de pouce.

Cependant, je ne pense pas que les récompenses obtenues par tel ou tel auteur/oeuvre jouent un rôle dans ma décision. Un prix, je considère plutôt cela pour ce que c'est : une reconnaissance du travail fait, du mérite en quelque sorte. Mais rien qui ne fasse pencher la balance...

Portrait de Ethanaul
Posts: 70

Pour ma part, les "récompenses" sont souvent signe qu'une élite a jugé sur des critères qui me semblent appartenir à d'autres strates.

Pour ce qui est des films, il arrive que des films récompensés me plaisent (La mome, The artist), mais je ne vais pas les voir parce qu'ils sont récompensés. Et j'irai même plus loin en disant que rien que le fait que des films soient nominés dans certains festivals (comme celui de Cannes) fait que j'ai un a priori négatif (mis à part pour Apocalypse Now et La vie est belle).

Pour les livres, je ne regarde même pas s'il y a une récompense, c'est souvent le 4ème de couverture qui va jouer.

Pour les musiques, je me contrefiche des récompenses.

Pour les jeux, je regarde parfois les prix donnés par certains sites/magazines, mais j'ai plutôt tendance à me fier aux démos et aux avis de joueurs, et surtout aux avis des amis.

 

Donc, en conclusion, les récompenses ne m'influent quasi pas, parce que mes goûts me sont propres et souvent très différent du public ou d'un jury de professionnels.

Portrait de Tris
Posts: 312

Pour les films, ça va limite avoir un effet contraire si je comprend bien ?

Portrait de cwicket
Posts: 24

Pour répondre à ta question , je prendrai l'exemple de "The Artist" dont la promotion pré césarienne et Pré Cérémonie des Oscar était telle que je n'ai plus du tout envie d'aller voir ce film. A force de trop l'encenser, on finit par ressentir une certaine lassitude et un désenchantement qui me démotive d'aller le voir en salle (et encore moins de le pirater).

 

Et dans ce cas oui effectivement , l'avalanche de prix que le film a reçu est un refouloir à mes yeux...

 

Portrait de Ethanaul
Posts: 70

Les critères élitistes des jurys me dépassent complètement, et les films nominés (et de facto les récompensés) ne sont pas ceux qui m'intéressent. Donc, dans 95% des cas, je ne me pose même pas la question, je ne vais pas voir un film avec une palme sur l'affiche.

Par contre, je modère mon propos, il y a certains festivals qui me font découvrir des films qui me plaisent (Gerardmer, Avoriaz, Alpes d'Huez). Mais c'est une question de goûts.

 

Idem pour les prix littéraires, par exemple le prix Aurora ou le Grand Prix de l'Imaginaire titillent ma curiosité et je vais lire, au moins pour découvrir.

Portrait de cwicket
Posts: 24

pour les livres : je rejoins SFR Reader, dans le sens où le prix Renaudot et cie ne servent qu'au final à accorder un "label rouge" de qualité, décerné par une certaine elite ou par un Jury désigné pour estimer que tel livre vaut le coup d'être lu.. Et effectivement je me base un peu la dessus pour offrir le prochain bouquin à ma Maman à la noël "parcequ'il a reçu un prix, donc c'est qu'il est bien".

Ca ne signifie pas pour autant que j'aurai le réflexe de m'interesser à l'oeuvre, il y a tellement de bon bouquins qui n'ont pas reçu de titre particulier, mais  qui valent le coup d'être lus...

Ca marche pour le livre , ca marche pour à peu prés tout contenu culturel... 

Paradoxalement les hits musicaux reconnus par des radios libres du type "Hits Only" ont tendance à me repousser, curieusement :) D'ailleurs concernant la musique , je n'achète plus que par recommandation (bouche à oreille et/ou découverte via Internet et pas seulement via les réseaux sociaux). 

Pour les jeux videos, je reste aussi très attaché à la culture Indie, j'ai par exemple découvert "To The Moon" , superbe jeu d'aventure au allure RPG old-school, dont j'ai acheté la bande originale via le Music Indie Bundle. et d'une façon générale, les jeux nouvelle génération acclamé par le public me déçoivent de plus ne plus, car je trouvent qu'ils finissent tous par se ressembler. D'un autre côté je suis devenu très retrogamer depuis (mon jugement sera peut être faussé).

D'une manière générale, je dirai que le prix décerné ne fait pas l'oeuvre et encore moins son succès...c'est le plaisir que l'on en retire individuellement qui compte avant tout...

Portrait de Tris
Posts: 312

C'est vrai que la question de la destination du public est pertinente :)

Portrait de dwarf_power
Posts: 112

Et les festivals seulement.

Les différents festivals ont souvent une forte identité et vont en général mettre en avant des films qui ont une visibilité moins grand public. Berlin, et dans une moindre mesure Venise nous orientent régulièrement vers des films dont nous ne connaitrions sans doute pas l'existence. Mais rien de systématique.

Portrait de Tris
Posts: 312

J'ai un faible pour Sundance, Berlin, Venise et Gérardmer :)

Portrait de kerrubin
Posts: 84

Bon, bah j'arrive après la bataille, tout a déjà été dit ^^
Mais chose promise, chose dûe.

 

Petit exercice pratique :

Prix littéraire
Liste de récompenses de cinéma 
Récompense musicale par pays
Fondation, prix ou institution photographique

Déjà, il y a pléthore de prix divers et variés. Au final, trop de prix nuis un peu à la visibilité de chacun.
Au mieux, on en connait 5-6 dans un domaine, 3-4 dans un autre...

 

Chacun a ces spécificités qui sont incarnées par le jury. Du coup, si on est pas sensible aux-dites spécificités, le prix ne sert à rien (sauf en cas de cadeaux, comme il a été dit, une sorte de valeur refuge quand on connait pas).

La polémique qui a eu lieu autour de The Artist est un bon exemple : "The Artist célébrant l'âge d'or hollywoodien, beaucoup ont vu dans la victoire de The Artist un narcissisme certain." (désolé, j'ai la flemme de trouver d'autres sources).

 

Au final, il est quand même plus pertinent de voir/lire/écouter par sa volonté propre, par curiosité plutôt que parce que telle ou telle oeuvre a eut un prix (exemple du Goncourt où chaque année c'est le rush pour le lauréat, pour la seul raison que "mais il a le Goncourt !").

 

Donc, pour moi, les prix ne sont pas un critère (sauf certains que je vais fuir...).

Portrait de Tris
Posts: 312

Oui il y a beaucoup de prix mais chacun ont leur particularité :)

Ok, donc finalement, tu rejoins Ethanaul sur le fait que l'obtention d'un prix est limite repoussoir pour toi en fait ? :)

Portrait de kerrubin
Posts: 84

Complètement.
Pour le cinéma, j'aurais plus tendance à aller voir des films non primés et à être plus circonspect sur des films primés (mais bon, la carte UGC illmité arrondi les angles !).

 

Pour les livres, je suis surtout Fantasy et SF. Le prix de l'Imaginaire me parlera plus que le prix Goncourt (que je vais fuir).

 

Après, pour la musique...j'avoue que je m'en moque pas mal !

Portrait de Tris
Posts: 312

En fait ça dépend. Si c'est Berlin, je fais confiance. Je pense au film "la vague" ou à " 4 mois, 3 semaines et 2 jours" qui ont tous les 2 été primé à Berlin.

Après, il faut faire la différence entre les prix remis par la profession, les prix des académies et les festivals pour le films. Joyeuse salade en somme :)

Musique, si pour le classique.

Le livre, je me fais ma propre opinion :)

Portrait de dwarf_power
Posts: 112

Un césar ou un oscar me fera fuir, sauf peut être les prix pour premier rôle ou premier film. Par contre en festival, le film est découvert en salle et jugé plus sur l'impression et sans recul ni trop d'influence extérieure.

 

Dans les festivals, Cannes me parait inégal, car trop de choix militant. Sundance dépends parfois trop des effets de mode.

 

La décision de voir un film par contre ne viendra pas de là, ou très rarement. Il faut le synopsis qui nous emporte derrière.

 

un gros inconvénient par contre des récompenses "pointues" : des films qui ont plutôt tendance à être difficiles ( Bela Tarr je ne peux pas a priori), voire élitistes

Portrait de Tris
Posts: 312

Bela quoi ? Kézako ? :)

Portrait de kerrubin
Posts: 84

Quand je lis/regarde/écoute un truc, c'est pour moi que je le fais, comme un gros égoïste.
Je nuance/reformule donc un peu ce que j'ai dis au dessus : un prix ne change donc absolument rien, mais par contre, je m'écarterais des oeuvres qui mettent en avant les prix obtenus (avec plus ou moins de répulsion).
En gros, si je sais pas qu'il y a un prix, j'irais sans à-priori, s'il y en a un, j'éviterais (en fonction du prix en question).

 

Bela Tarr ? Ca donne pas super envie...

Portrait de Tris
Posts: 312

Oui c'est du cinéma avant-gardiste :)

C'est marrant parce que vous êtes tous assez d'accord pour dire que l'obtention d'un prix n'a aucune influence sur vous ou qu'elle a un effet repoussoir mais j'étais tombée sur un article, qui lui-même se basait sur une étude énonçant le fait que l'apposition d'une nomination ou d'un prix obtenu (les Oscars pour ne pas les citer) générer une plus-value et se traduisait concrètement en ventes de DVD. Je nuance quand même en disant que ça visait les Etats-Unis :)

Portrait de kerrubin
Posts: 84

C'est pas forcément étonnant.
Comme pour le Goncourt, chaque année, c'est le rush sur le lauréat, uniquement parce qu'il a le prix.
Quand on veut faire son "craneur" et briller en société, il est de bon ton d'avoir vu/lu/écouté le dernier "truc".
C'est un peu (beaucoup ?) péjoratif, mais ça dépend des intérêts de chacun.
Si on consulte une oeuvre pour elle-même (et donc pour son intérêt ) ou pour soi-même (et donc briller en société).
Dans le premier cas, les prix ne servent pas.
Dans le second, les prix se justifient de par leur existance même (et donc sans relation avec l'oeuvre).

Enfin, je pense :)

Portrait de dwarf_power
Posts: 112

Bela Tarr.

C'est un réalisateur Hongrois. http://www.imdb.com/name/nm0850601/

 

Le centre Pompidou lui a rendu hommage en decembre janvier derniers (http://www.centrepompidou.fr/Pompidou/Manifs.nsf/0/CED0517E2B94E58EC12578DC00499A3F?OpenDocument ) pour vous les parisiens.

 

Cinema très beau, lécher, tout est pensé, mais d'une lenteur. Les accacias est un road movie halletant en comparaison. Le cheval de turin ( 2011) a reçu l'ours d'argent à berlin. Il faut peut être qu'on re essaie cela dit :-)

Portrait de dwarf_power
Posts: 112

Une petite expérience, qui remonte à longtemps. Il y a deux films que j'ai mis énormément de temps à voir, en raison de tout la battage positif qui les a entourés, et des prix qu'ils ont reçu. Il s'agit de La Haine et de La vie est belle.

 

J'ai mis plusieures années à les voir, alors même que j'avais le DVD pour ce dernier. In fine, la réaction était irraisonnée, et j'étais gamin dans ma tête sans doute un peu.

Portrait de Sariel
Posts: 28

La récompense pousse à l'obligation, surtout quand elles sont connues et dans le domaine cinématographique. Maintenant au quotidien, en société, on est un ringard fini si on n'a pas vu The Artist par exemple.

Dans le domaine musical, je crois que personne ne se rappelle qui a remporté les derniers NRJ music awards, ou les victoires de la musique. A part Bashung y'a 2-3 ans, pour la seule raison qu'il est mort deux semaines plus tard.

Et dans les jeux vidéos, la seule récompense qui tienne reste le test dans les magasines ou les sites connus. Ca doit être la seule forme de récompense qui a un effet sur moi. Pour le reste, me contente des previews. La seule opinion qui me convienne dès qu'on touche à l'artistique, c'est la mienne.

Portrait de Ethanaul
Posts: 70

D'ailleurs, je suis considéré comme un extra-terrestre parce que je n'ai pas vu Titanic ou Avatar. Mais j'ai vu La cité de la peur :)

Et rien ne m'énerve plus que les "Comment ? Tu n'as pas vu ce film ? Mais il FAUT le voir !". Non, j'ai pas envie et c'est tout. Et si on insiste, raison de plus pour le non-voir.

Portrait de Tris
Posts: 312

J'avoue que ce côté "IL FAUT" m'agace aussi. J'aime bien faire mes découvertes par moi-même parce qu'il y a des films que l'on ne peut comprendre qu'arrivé à une certaine maturité :) Bon peut-être pas Titanic ou Avatar :)

Portrait de kerrubin
Posts: 84

T'as bien de la chance de pas avoir vu Titanic XD
Par contre, Avatar, il vaut le coup d'oeil quand il est en 3D (précurseur + belles images; mais scénario basique).
Mais la cité de la peur, quand on l'a pas vu, là, on est ringard !!! :D

Portrait de Ethanaul
Posts: 70

Déjà, c'est un film qui n'a eu aucune récompense (contrairement à Red is Dead), donc on est bien ringard si on ne l'a pas vu.

En plus, on est ringard parce qu'on ne saura jamais ce que peut bien signifier O.D.I.L.

 

(Désolé pour ce post inutile. Enfin non, même pas désolé)

Portrait de cecile.meadel
Posts: 18

Le système des prix, des nominations, des jurys… on connait assez bien, et les critiques, souvent justifiées, sont nombreuses, comme l'ont montré les posts.

Mais quid des "récompenses" par les internautes, des étoiles, "j'aime", cotes, notes des consommateurs… etc. ?

On ne peut pas dire que cela n'apporte rien (en tout cas, je ne le dis pas) et en même temps les règles ne sont pas toujours (ou plutôt très rarement) claires. Comment y voir clair?

Portrait de TheSFReader
Posts: 215

 

Il ne s'agit pas de récompenses, mais de conseils ou d'appréciations. Contrairement aux récompenses et autres prix, ils ne sont pas destinés au(x) créateur(s) et ayant-droits, mais aux autres "consommateurs" (Ce mot ne me plait pas ici, mais lequel utiliser ?).

 

Rien à voir donc.

 

Après, il arrive que ce genre de système soit détourné par des bloggeurs pour se faire "récompenser", par les créateurs pour augmenter la visibilité, notoriété ou réputation de leur "offre".

 

Mais encore une fois, il ne s'agit pas de récompense...

Portrait de kerrubin
Posts: 84

Ceci dit, il est dommage que ce ne soit pas des récompenses.

Portrait de TheSFReader
Posts: 215

Pourquoi dommage ? 

Portrait de kerrubin
Posts: 84

 

Qu'est ce qui est le plus pertinent de la qualité de l'oeuvre ?

Que les "consommateurs" (je n'aime pas non plus le terme, ou du moins ceux qui lisent/regardent/écoutent) qui récompensent ?

Ou que ce soit une élite qui décerne la récompense ?

 

Je pense que les prix auraient encore plus d'impact (c'est à dire un impact sur les personnes qui les évitent/fuient) que maintenant.

C'est plus valorisant d'avoir 2.000.000 internautes qui disent que l'oeuvres est bien que 3 péquins qui disent que l'oeuvre doit avoir un prix, non ? (bon, après, les chiffres donnés ne sont pas représentatifs, mais vous voyez l'idée ?).

Portrait de TheSFReader
Posts: 215

Mais la partie "récompense" de ces notes "consommateurs" n'est-elle pas déjà acquise par l'intermédiaire de recettes supplémentaires, de notes, de commentaires sur les différents sites, de contacts avec les consommateurs (pour peu que le créateur ait une visibilité sur le net) ?

 

D'autre part, accorder plus d'importance à ces notes risquerait d'accentuer un effet déjà existant, où certains abusent le système en créant des votes artificiels, soit bénéficiaire pour eux-même directement, soit négatifs chez les concurrents.

 

A vrai dire je comprends que chaque monde de la création récompense des créateurs ou innovateurs faisant avancer l'état de l'art, ou que le créateur puisse apprécier de se distinguer pour l'excellence dans sa partie, mais ce sont CES récompenses là qui ne m'intéressent pas, ne faisant pas partie de leur milieu. 

Portrait de kerrubin
Posts: 84

Effectivement, tu as raison que la récompense des consommateurs est la meilleure.
Mais avoir un prix, c'est souvent un but pour certain, alors quitte à avoir des prix, je trouverais ça plus pertinent que ce soient ceux qui payent qui les donnent (ou, de fait, comme pour les disques d'or et co).

Portrait de Sariel
Posts: 28

"Le succès commercial, le seul qui vaille. Les succès d'estime ne conduisent jamais leur bénéficiaire qu'aux épinards sans beurre." (Desproges).

 

La récompense est la quintessence de l'instinct grégaire qui pousse en chaque être humain : il faut suivre le mouvement. Toujours est il que le fait que 1 million de personnes ait aimé un truc ne présage en rien qu'un individu lambda va apprécier aussi. Dans les micro trottoirs, combien de personnes disent ne pas avoir aimé le film qu'ils viennent de voir ? La blinde, malgré ça le film sera un succès, peu importe qu'il ait plus ou non (pour prendre l'exemple du cinoche).

Portrait de TheSFReader
Posts: 215

En l'occurence, si l'on parle par exemple du système de notes + commentaires comme ce qui se fait chez la plupart des revendeurs, c'est plus qu'un simple décompte d'opinions, du fait même des commentaires.

 

Aussi bien des avis positifs que négatifs peuvent orienter (dans un sens ou un autre) le choix de ton individu lambda, ce qu'un bête décompte ne fera qu'à la marge. 

 

A mon avis, ces commentaires sont une GRANDE valeur ajoutée, c'est pourquoi dans mon boycott d'Amazon je ne donne plus mon avis chez eux, et c'est également pourquoi je ne comprends pas pourquoi les plateformes FNAC/Virgin/ etc. délèguent cette tâche et le stockage aux commentaires à Facebook !

Options d'affichage des commentaires

Sélectionnez la méthode d'affichage des commentaires que vous préférez, puis cliquez sur « Enregistrer les paramètres » pour activer vos changements.