Cécile MEADEL

Cécile MEADEL

Cécile MEADEL

Expert Pilote

Cécile MÉADEL a consacré l’essentiel de ses travaux aux usages des techniques de communication. Historienne de formation, elle s’est d’abord intéressée à la généalogie des médias (radio, télévision haute définition, informatique) en étudiant plus particulièrement la manière dont les concepteurs, les marchands et les usagers négocient collectivement des options technologiques et politiques qui deviennent ensuite, au moins pour un temps donné, irréversibles et qui peuvent redéfinir les organisations, les pratiques professionnelles ou individuelles. Passant de la conception des techniques à leurs usages dans la durée, elle s’est intéressée aux dispositifs qui permettent l’adaptation mutuelle entre un moyen de communication, ses professionnels, ses ressources et ses usagers, ce qui l’a conduite à travailler d’une part sur les intermédiaires du marché (publicitaires, sondeurs…) et d’autre part sur la constitution des usages : comment les consommateurs traduisent-ils dans leurs comportements et leurs justifications les registres d’évaluation des biens ou des services qui leur sont proposés par les industriels, les journalistes, les publicitaires, les designers…

Pour poursuivre ces interrogations sur les usages de TIC et plus particulièrement sur l’utilisation collective de la messagerie électronique, elle mène avec Madeleine Akrich une recherche sur les cercles de discussion électronique autour des questions liées à la santé visant à mieux comprendre sous quelles conditions peuvent se mettre en place à travers ce médium de nouveaux types de collectifs. Ces recherches visent à mettre au point une méthode permettant de rendre compte à la fois du contenu des échanges et des formes de sociabilité.

Cécile MÉADEL s’est intéressée à la gouvernance de l’Internet, à ses modes d’organisation et à la régulation de ses collectifs, dans le cadre de deux programmes de recherche (Vox Internet, aux Presses des mines & Governance, Regulation, Powers on the Internet à paraître Cambridge University Press).

Elle est professeur de sociologie à l’école des mines de Paris, chercheuse au Centre de sociologie de l’innovation de Mines ParisTech (UMR CNRS) et enseigne à SciencesPo Paris depuis 1993. Elle est membre du bureau de la commission interdisciplinaire Sciences de l’information du CNRS (CID42).